Cat's City

La vie dans une ville...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Boysorix la Malice.

Aller en bas 
AuteurMessage
Boysorix
Jeune chat
Jeune chat
avatar

Féminin Cancer Cochon
Age : 22
Localisation : Derrière toi ! Et pendant que tu te retournes, j'te pique ton portefeuille !
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2010

Votre chat
Quartier: Central
Âge:
Fréquentations:

MessageSujet: Boysorix la Malice.   Jeu 5 Aoû - 22:30

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous !


Nom : Boysorix
Âge : (en lunes) Cinquante-trois lunes
Quartier : Quartier central
Description : (deux lignes)

"J'ai une démarche souple, élégante. J'ai un poil brillant, tout est parfait, quoi."

Chut, c'est le narrateur qui cause maintenant.

Boysorix n'est plus vraiment toute jeune. Elle a plus de quatre ans, mais pourtant elle ne semble pas les faire. Ses pattes, musclées, ne sont pas là pour faire joli. Mais alors, pas du tout. La femelle s'entraine tout le temps. Elle court toujours, poursuivie par des chiens fous. Son endurance augmente donc souvent. Ses griffes sont aiguisées. Elle n'hésite pas à les sortir pour attaquer, mais pas du tout. Les nombreuses cicatrices sur son corps le montre. Son pelage est mi-long. La plupart de ses poils sont d'un gris argenté, mais quelques tâches rousses se mèlent à cet argent. La nuque, la gorge, le museau et les pattes de Boysorix sont d'un blanc immaculé. Et tout ça brille au soleil. N'est ce pas merveilleux ?
Les longues moustaches de la Dame sont blanches, tandis que son joli petit nez est rose. Sa queue est longue, très longue, surmonté d'un plumeau, qui pourtant se fait arracher à chaque bataille. Les pattes de la femelle sont noir charbon, tandis que ses yeux sont d'un jaune-vert foncé, mais plus proche du vert.

Particularité : (facultatif)

Boysorix parle toute seul. Et cela plusieurs fois dans le journée, même quand il y a du monde autour d'elle.

"N'importe quoi !"

Vous voyez ?

Caractère : (3 lignes)


Le sadisme & L'élégance.
La débilité & L'arrogance.

"Souvent je fourre mon nez partout. Il faut que je sache, que je flaire les mauvais coups. Souvent on m'envoit balader... Je ne suporte pas ça. Si j'étais un Bipède, je leur aurait claqué la porte au nez. Parfois je vole les affaires des autres. Juste comme ça, pour voir leurs réactions. Alors souvent ils se disputent entre eux, personne ne me soupçonne jamais. Ca créer des bagarres, des conflits et tout et tout. Et puis quand ça devient trop grave, je rend l'objet volé. C'est vraiment marrant de voir tout ça, au moins ça met de l'action dans les quartiers.
Je suis aussi d'un élégance impressionnante. Je ne me vante pas, loin de là. Tous les chats me regardent, impressionnés. Ils m'aiment tous, les mâles, les femelles, les Bipèdes, les chiens. Je le sais, j'en suis sûre. Encore une fois, je ne me vante pas. Je constate. Et puis c'est tout."


Bien sûr, ça se voit. Boysorix aime frimer. Elle croit toujours que tout le monde l'adore, que tout le monde l'admire, que tout le monde veut devenir comme elle. Bien sûr, c'est complètement faux. Comme dit plus haut, elle aime faire des farces de mauvais goût. Juste pour embêter le monde, quoi. Elle donne souvent des ordres. Les autres félins ne l'aime pas, pas du tout. Mais que peut-on y faire ? Surtout qu'en plus, si on n'écoute et ne suit pas sa décision, elle attaque. Elle veut toujours avoir raison, la minette.
Elle parle souvent toute seule. Elle dit que c'est parce que c'est pour stimuler ses neuronnes. Débile, n'est ce pas ? Oui, encore un aspect de sa personnalité.

Sadime & Elégance.
Débilité & Arrogance.

Défauts : (trois minimum)
- La curiosité
- L'arrogance
- Les bétises
- Le fait qu'elle parle toute seule
- Se prend pour un chef
Qualités : (Trois minimum)
- Réfléchit pour trouver des trucs originaux
- Toujours prête à l'action
- Assez gentille une fois qu'on la connait
Histoire : (cinq lignes)


Un gang.
Une vie.
Un soleil.
Un cri.

"Je vois tout. Mais je ne vois rien. Ma mère marche. Mais s'assoit maintenant. Elle ne sait pas si elle doit continuer. Je ne suis pas née, je vais bientôt naître. Que doit-elle faire ? Elle ne le sait pas. Mon père vient. Il lui dit d'arrêter. Mais elle ne l'écoute pas. Elle veut continuer, elle veut partir d'ici. Elle ne veut pas que j'habite dans cette ville. Mais c'est trop tard. Je veux sortir, c'est le moment que je choisis. Alors je sors. Ma mère ne pourra pas partir. Je vivrais dans cette ville, un point c'est tout."

Mais elle ne le sait pas. Elle a un frère, il est né avec elle. Mais sa mère n'en voulait pas. Elle le repoussa vivement, attrapa sa fille par la peau du coup et chercha à s'enfuir. Mais le reste de la bande arriva. Les nombreux félins arrêtèrent la jeune mère, et l'encerclèrent pour qu'elle ne parte pas. Ils prirent sa fille, le comportement de la femelle était trop dangeureux. Une autre mère s'occupa de Boysorix, mais son frère resta sous la garde de son père.
A de nombreuses reprises, la mère de la petite voulut la reprendre pour s'enfuir avec elle. Mais tout le temps, les chats l'en empêchèrent, puis ils la menacèrent de la tuer si elle recommançait. Depuis, ils ne l'avaient plus jamais revue.
Boysorix grandit dans sa famille d'accueil. Rapidement, elle se fit un ami. Cet ami, ce n'était autre que son frère. Mais elle ne le savait pas. Lui non plus ne le savait pas. Les autres félins ne voulaient pas dire la vérité à la jeune femelle. Et si elle avait l'idée de retrouver sa mère ? Toutes ces lunes de protection n'auront servies à rien...

Le gang veillait à ce que la petite ne sache pas la vérité.





Le soleil se leva, s'engouffrant dans le quartier. Boysorix ouvrit un oeil, puis l'autre. Il n'y avait personne aux alentours. Où étaient-ils tous passés ? Avaient-ils abandonné la petite chatte ? Soudain, le frère inconnu de Boysorix arriva à toute vitesse. Il s'arrêta juste à temps pour ne pas la percuter.
    - Ben ? Dépèches-toi !

La petite ne comprit pas. Se dépècher ? Pourquoi ? Il y avait le feu dans la ville ? Voyant que la femelle ne bronchait pas, le mâle reprit de plus belle :
    - Un petit va bientôt naître ! Si tu te dépèches pas, tu vas pas voir la naissance !

Il ne fallait pas lui dire ça deux fois. La seconde d'après, elle détalait, sans vraiment savoir où aller.
    - Attends ! C'est dans le sens inverse !

Boysorix suivit alors son frère inconnu.

"Je marche, je cours. Je m'essouffle. Mais mon ami me fait signe. Tjalate a toujours raison. C'est comme si c'était mon grand frère, quoi. J'aperçois une foule de chats. Tjalate et moi sommes petits, nous nous faufilons entre les pattes des félins. Et là, on aperçoit la femelle qui doit mettre bat. Enfin, elle avait déjà mit bat. Deux chatons se tortillaient dans tous les sens en miaulant bêtement. Un mâle et une femelle, d'après ce que la nouvelle mère disait. Je m'approchai du mâle, il miaulait toujours. La mère me dit que je peux lui donner un nom. J'étais ravie !"

"Je décidai d'appeler cette nouvelle vie Barmii."






Une goutte de pluie tomba du ciel. Puis une deuxième. Bientôt, une armée de grosses gouttes s'acharnaient sur les pauvres chats qui venaient de regarder la naissance des deux chatons. Tous se réfugièrent sous des parapluies plantés dans un sol meuble, sûrement l'acte de Bipèdes qui auraient voulu aider les félins. Les gouttes, tombant sur l'abri, faisait un bruit infernal. Barmii et sa soeur miaulaient à en fendre le coeur d'un chien. Leur mère essayait de les calmer, en vainc ; Le chef du gang accourru pour l'aider et y réussi sans difficultés.

"Il pleut, il pleut. Les bébés pleurent. C'est insupportable qu'il pleuve comme ça juste après une naissance. Un grand mâle, vieux, se lève. Il se dirige vers le coin de la rue, demandant à Tjalate de le suivre. Moi aussi je veux les suivre, mais ma mère ne veut pas. Personne ne veut. Je ne comprends pas. Ils allaient se dire un secret ? Mais quelle sorte de secret ? Je veux savoir, mais je ne peux pas...."

Tjalate avait rejoint l'ancien. Mais lui non plus ne comprenait pas. Pourquoi le convoquait-on ? Il n'avait rien fait de mal ! Le vieux félin s'assit, et invita le jeune mâle à faire de même. Quand celui-ci fut dans une position confortable, l'ancien commença :
    - J'ai quelque chose à te dire... Quelque chose que tout le Clan sait. Mais ne le dit jamais à Boysorix. C'est la seule chose que je te demande.

Tjalate hocha la tête, curieux. Un secret ? Quelle sorte de secret ? Le jeune mâle promit. Il promit de ne rien dire à Boysorix. Le vieux chat narra :
    - Il n'y a pas si longtemps que ça, il y avait une jolie femelle dans notre gang. Mais elle n'aimait pas cet endroit, et voulait en partir. Un jour, elle eut des petits avec l'un des mâles du gang, et voulut partir. Mais tous les félins l'en empêchèrent. Quand enfin elle réussit à échapper à notre vigilance, la mise bas avait commencé. Elle avait essayé de s'enfuir avec l'un de ses chatons, en vainc. Nous avons ramener ses chatons au camp et avons banni la mère. Sa fille avait une mère adoptive, son fils était resté chez son père.

Tjalate regarda l'ancien avec de grands yeux. Peut-être avait-il compris. Peut-être pas. Le vieux mâle continua :
    - Boysorix et toi êtes frère et soeur.
    - Mais pourquoi vous voulez pas lui dire ?!
    répondit le jeune du tac-au-tac.
    - Nous avons peur qu'elle parte. Qu'elle parte pour rejoindre sa mère.

Tjalate ne dit plus rien. Il ne pourra pas raconter ça à sa soeur, il avait promis. S'il ne tenait pas sa promesse, il risquait la mort. C'était comme ça, dans ce gang.

"La pluie continue. Ca fait un moment que Tjalate et l'ancien sont partis. Que font-ils ? De quoi parlent-ils ? Je veux savoir ! Mais voilà que le jeune mâle revient. Les nuages s'écartent, la pluie s'arrête. Le soleil s'engouffre sur la ville. L'astre lumineux projette un rayon sur Tjalate. Ca le rend glorieux, fort."

"Tjalate, tu es mon rayon de soleil !"





Plusieurs lunes ont passés depuis lors. La vie dans le Clan était paisible, il y avait eu plusieurs naissances entre temps. Il faisait beau, l'air était pourtant frais. Mais c'était assez agréable. Hélas, il y eu bientôt l'incident.
Tjalate avait décidé de faire une balade, Boysorix voulut le suivre. Elle s'était arrêtée pour se désaltérer dans une flaque d'eau, quand soudain elle entendit son frère inconnu feuler. Un groupe de chats pas très commodes s'attaquaient à lui. Boysorix se joint à la bataille.
Les deux chats du gang n'eurent pas de difficulté à faire fuir les méchants. Mais, au moment de partir, l'un d'eux revint, poussant Tjalate au bord d'un précipice, qui ô par le grand hazard était là. Le jeune mâle glissa, mais il parvint à s'agripper à la parois. La jeune femelle fit fuir définitevement le gangster, puis elle se précipita vers son ami.
    - Je vais chercher du secours, ne t'inquiètes pas !
    - Non.

Boysorix ouvrit de grands yeux ronds. "Non" ? Pourquoi disait-il ça ? Tjalate ajouta :
    - Tu n'auras jamais le temps de chercher de l'aide et de revenir. Et il faut que je te dise quelque chose.

Le chat glissa un peu. Mais il se retint, il ne pouvait pas tomber maintenant.
    - C'était le jour où j'ai discuté avec l'ancien, continua Tjalate. J'ai promis de ne rien dire, mais je vais rompre cette promesse.

Boysorix paniqua.
    - Mais tu risques la mort !
    - Et alors ?!
    cracha le jeune mâle. Tu vois bien que je suis sur le point de tomber. Entre tomber et se faire déchiqueter par les chats du gang, je préfère la première solution.

Il glissa encore. Ensuite, il avoua tout.
    - Notre mère n'a jamais aimé le gang. Elle voulait nous faire partir d'ici - Te faire partir en particulier.
    - Notre mère ? Mais ça veut dire que...
    - Oui, Boysorix. Nous sommes frère et soeur. Pars, maintenant. Pars du gang.
    - Mais, et toi ?
    - Je survivrais. PARS !

Tjalate tomba dans le précipice.
    - FRÈÈÈÈÈÈRE !!


Après ce cri, Boysorix courut sans se retourner.





"J'ai dit au gang que je partais. Que je partais pour toujours, je ne reviendrais jamais. Je n'ai pas écouté leurs lamentations, je suis partie. Sans me retourner. S'ils ne m'avaient pas cachée la vérité, tout ça aurait été différent. Je le sais. J'ai toujours voulu que Tjalate soit mon frère, mais je le traitait comme un grand ami. Si j'avais tout de suite su qu'il était mon frère, il ne serait jamais tombé dans le précipice.
J'ai décidé de faire ma vie ailleurs. J'ai appris que d'autres chats vivaient dans des rues. Il faut que j'aille chez eux, il faut que je m'intègre. Je ne veux plus jamais entendre parler de ce gang. Ce gang où j'ai grandi."






Rêves : Retrouver son frère
Craintes : Revoir le gang
Aime : Les chatons, son frère.
N'aime pas : Son gang, les chats qui ont l'air louche, les chiens.


--------------------
Comment as-tu connus le forum ? : Par un de vos partenaires, je suis Vent de l'Aube =P
L'aimes-tu ? : Ouaip' !
Quels sont tes conseils et critiques ? : Bah, comme je l'ai lu récemment sur la fiche de ch'ais plus qui, c'est dommage qu'il y ai pas de guerre ou de défense de territoire... Mais le concept est bien sinon, ça change des chats qui sont dans la forêt x)
As-tu lu le règlement ? : Nooon ! *BANG* Aieuh, mais bien sûr !
Promets tu d'être actif ? : Oui, et pis si jamais j'oublie, tapez-moi ! *se fait taper* Ah mais pas maintenant ! Evil or Very Mad
Ton niveau ? : Moyen on va dire... Souvent le narrateur discute avec les persos parce que j'ai des pannes d'inspiration xD
Autres :C'EST LA FIN DU MONDE 8D
... M'apprendra à jouer avec Google Map, tiens...

Mmh, sinon, si vous trouvez que l'histoire est un peu triste, je vous rassure, j'ai fait pire...


Dernière édition par Boysorix le Ven 13 Aoû - 18:28, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nessy
Admine en force - 'Hakuna Matata'
avatar

Féminin Bélier Cochon
Age : 22
Localisation : Au pays de Nul part
Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 20/02/2010

Votre chat
Quartier: Nord
Âge:
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Boysorix la Malice.   Mar 10 Aoû - 21:15

Bienvenue par minou =D
J'espère que tu te plairas sur le forum !
& que tu feras beaucoup beaucoup de RP.

Question présentation, ce début est parfait.
Tu dois faire de très bons RP en temps normal, non ?
J'attends la suite avec impatiente !

Merci à toi de t'être inscrite ;D

==========================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.catscity.forumchti.com
Boysorix
Jeune chat
Jeune chat
avatar

Féminin Cancer Cochon
Age : 22
Localisation : Derrière toi ! Et pendant que tu te retournes, j'te pique ton portefeuille !
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2010

Votre chat
Quartier: Central
Âge:
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Boysorix la Malice.   Ven 13 Aoû - 18:27

Merci & J'ai tout finis !

Bah pour les Rps, ça fait deux-trois ans que j'ai commencé, alors j'ai l'habitude ^^
Dire que mes tous premiers Rps faisaient même pas une ligne complète, même en mettant en taille 29 xD
Revenir en haut Aller en bas
Nessy
Admine en force - 'Hakuna Matata'
avatar

Féminin Bélier Cochon
Age : 22
Localisation : Au pays de Nul part
Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 20/02/2010

Votre chat
Quartier: Nord
Âge:
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Boysorix la Malice.   Ven 13 Aoû - 19:33

'Je suis de retour, pour vous jouer un mauvais tour !'

Non, ça fait nul comme intro x)
Bref, je viens valider ta présentation.
Elle est très bien d'ailleurs, et j'adore ton histoire.
Contrairement à ce que tu penses, je ne l'ai pas trouvée triste.
J'aurais juste aimé savoir si ton frère survivait xD
Bah, on va peut-être le savoir plus tard... m'enfin !

Tu fais désormais partie du Quartier Central de Cat's City !
Longue vie à tes RPs !! Razz

==========================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.catscity.forumchti.com
Pépite
Compte à donner
avatar

Féminin Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 22/05/2010

Votre chat
Quartier: Est
Âge:
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Boysorix la Malice.   Ven 13 Aoû - 22:51

Bienvenue Magnifique présentation !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boysorix la Malice.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boysorix la Malice.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» OU EST PASSE 100 MALICE ???LA REVOLUTION OU LA COMPROMISSION ???
» le sac à malice
» COMMISSIONS PAR CHARGE !DE SANS MALICE A KAKAKOK !A CONDITION OU REMET MWEN ANA
» Les aventures de Ti-Malice chez les Tipyapyas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cat's City :: Administration :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: